Amicalement Votre

Bienvenue Invité, le forum a 4383 jours!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider   Mar 14 Oct 2008 - 9:06

Un homme de 31 ans a tenté de se pendre lors d'une absence de son co-détenu lundi. Deux heures plus tard, une détenue de 29 ans faisait de même.

Deux détenus ont tenté de se suicider lundi après-midi à la maison d'arrêt de Mulhouse, a indiqué une source judiciaire. La première tentative de suicide, peu avant 15h, a concerné un homme de 31 ans en détention préventive qui a tenté de se pendre lors d'une absence de son co-détenu, selon cette source. Il aurait, a-t-on précisé, déjà fait une tentative la nuit précédente mais son co-détenu est alors intervenu. L'autre tentative, également par pendaison, a concerné vers 17h une détenue âgée de 29 ans impliquée dans une affaire de meurtre. Sa co-détenue était sortie de la cellule au moment de la tentative.

Contacté vendredi en début de soirée, un responsable régional de l'administration pénitentiaire à Strasbourg n'a pas confirmé les deux tentatives. Un délégué syndical UFAP (Union fédérale autonome pénitentiaire) de la prison de Mulhouse a renvoyé quant à lui à une déclaration qui devrait être publiée mardi.

A Strasbourg, un jeune détenu récemment transféré de Metz après avoir tenté de mettre fin à ses jours, était toujours dans le coma lundi. Ce détenu, âgé de 16 ans et demi, avait été découvert jeudi dernier vers 14h dans sa cellule du quartier des mineurs de la prison de Strasbourg-Elsau, pendu avec un drap. Il était arrivé le 7 octobre de la maison d'arrêt de Metz-Queuleu, où un adolescent de 16 ans s'était suicidé un jour auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
S@ndr@
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8283
Age : 39
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider   Mar 14 Oct 2008 - 14:29

ben ca devient la mode, moiu je dis si ils assument pas leur conneries ils avaient pas besoin d'en faire, nan mais personne les a obligé à violer les lois!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartespostales.forum-actif.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider   Sam 18 Oct 2008 - 10:58

Un détenu s'est suicidé vendredi matin à la maison d'arrêt de Strasbourg. Une enquête de police a été ouverte.

Un détenu s'est suicidé par pendaison dans la nuit de jeudi à vendredi à la maison d'arrêt de Strasbourg, ce qui porte à trois ce type de décès dans les prisons françaises en moins de deux semaines. Le procureur a ouvert une information judiciaire pour "recherche des causes de la mort". L'homme, majeur, avait été incarcéré jeudi soir après avoir été mis en examen dans un dossier criminel. Il avait été placé en cellule avec un autre détenu, sur consigne du magistrat. Il a été découvert vers une heure du matin, pendu avec ses lacets de chaussures, sans que les surveillants, alertés par son co-détenu, parviennent à le ranimer.

Le 6 octobre déjà, un mineur s'était donné la mort en se pendant à l'aide d'un drap à la prison de Metz. Trois jours plus tard, un autre mineur incarcéré aussi à Metz s'était suicidé de la même manière à Strasbourg, où il avait été transféré à la suite des premiers faits. Mais les deux suicides de Strasbourg sont sans rapport, assure l'administration pénitentiaire.

Les précédents de Metz

Les prisons françaises connaissent une surpopulation jugée dramatique par les syndicats de surveillants. Malgré des mesures visant à favoriser les libérations anticipées, le chiffre de la population carcérale au 1er octobre, publié vendredi, marque une nouvelle hausse de 0,5% par rapport à septembre avec 63.185 détenus, dont 697 mineurs.

La ministre de la Justice Rachida Dati a annoncé une série de mesures après les deux suicides de Metz et Strasbourg et ordonné une enquête administrative à l'encontre des magistrats lorrains. Cette démarche a suscité la colère des syndicats des magistrats qui ont décidé l'organisation le 23 octobre d'une journée de protestation et ont saisi le Conseil supérieur de la magistrature pour qu'il se prononce sur ce qu'ils considèrent comme une atteinte à l'indépendance de la justice.

Les syndicats estiment que la ministre cherche des boucs émissaires alors que c'est sa politique prônant davantage de répression pour les mineurs délinquants et les récidivistes en général qui est en cause, selon eux. L'administration pénitentiaire, pour sa part, fait valoir que les suicides en prison ont diminué d'un quart entre 2002 et 2007, passant de 23 pour 10.000 détenus à 15 pour 10.000 détenus.
Revenir en haut Aller en bas
S@ndr@
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8283
Age : 39
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider   Sam 18 Oct 2008 - 23:01

j'en ai entendu parler au info aujourd'hui, c'est fou ça, doit y avoir quand même un soucis de civisme ds ces prisons! non???

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartespostales.forum-actif.net/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider   Dim 19 Oct 2008 - 10:22

*
Un détenu, qui purgeait depuis 1996 une peine de 30 ans de réclusion, s'est pendu vendredi dans sa cellule de la maison d'arrêt d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin.
*
Le drame vient s'ajouter à la série noire des suicides dans les prisons en France et plus particulièrement ces derniers jours en Alsace.

Un détenu s'est pendu vendredi dans sa cellule de la maison d'arrêt d'Ensisheim, dans le Haut-Rhin, un drame qui vient s'ajouter à la série noire des suicides dans les prisons en France et plus particulièrement ces derniers jours en Alsace, indiqué samedi le Parquet de Colmar. Il s'agit d'un détenu d'origine marocaine de 45 ans qui purgeait une peine de 30 ans de réclusion pour meurtre, dont 20 avec sûreté, mais qui "n'était pas connu pour avoir des tendances suicidaires", selon le Parquet. Incarcéré depuis 1996, l'homme faisait régulièrement l'objet de procédures disciplinaires et il avait été changé à plusieurs reprises d'établissement pénitentiaire.

Un médecin légiste s'est rendu sur place. L'autopsie du corps sera pratiquée lundi. Une enquête pour recherche des causes de la mort a été ouverte, "même s'il s'agit clairement d'un suicide", a indiqué le Parquet. L'homme a été retrouvé vers 18 heures pendu dans une cellule du quartier disciplinaire, où il avait été placé dans la journée après avoir insulté le personnel et refusé de réintégrer sa cellule, a précisé Carlo Di Egidio, délégué régional de l'Union générale des syndicats pénitentiaires (UGSP-CGT). Peu auparavant, des gardiens auraient entendu l'homme parler, en cette heure de distribution des repas où les allées et venues de gardiens sont fréquentes, a indiqué le représentant syndical.

90 suicides depuis début 2008, plus qu'en 2007

Pour Carlo di Egidio, les circonstances du suicide n'ont "rien à voir" avec celles, dans la nuit de jeudi à vendredi à Strasbourg, d'un détenu qui avait été incarcéré alors qu'il avait déjà commis une première tentative de suicide en garde à vue et qu'il avait annoncé vouloir en finir avec la vie. Mardi, un autre détenu âgé de 16 ans était mort à l'hôpital de suites d'une tentative de suicide la semaine dernière dans le quartier des mineurs de la prison de Strasbourg. Cette nouvelle affaire porte à 90 le nombre de suicides depuis le début de l'année 2008, en hausse de 18% par rapport à l'an passé à la même époque, selon l'Observatoire international des prisons (OIP).

L'homme qui s'était suicidé dans la nuit de jeudi à vendredi à Strasbourg "aurait dû être hospitalisé d'office" compte tenu de ses tendances suicidaires, avait estimé samedi la CGT-pénitentiaire. Christian Fischer, secrétaire régional de l'UGSP-CGT, avait pour sa part déclaré : "quand les personnes sont vraiment décidées à mettre fin à leurs jours, à moins de mettre un surveillant derrière chaque porte, on ne peut pas les en empêcher". De son côté, Faouzi Lamdaoui, secrétaire national du PS à l'égalité, avait demandé au gouvernement de "prendre conscience de la gravité de la situation et de mettre immédiatement en place un plan d'accompagnement psychologique et de rénovation des prisons françaises".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider   Dim 19 Oct 2008 - 10:26

je sais pas ses devenu une mode ou quoi.je veut bien que ses pourri la prison mais il on pas tousse a ce plaindre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider   

Revenir en haut Aller en bas
 
à Mulhouse deux détenus tentent de se suicider
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» porter deux bébés
» (79) LES DEUX SEVRES archives en ligne et Cadastre Napoléonien
» Vivre seule à deux
» mes 2 seules KIKIS à moi et rien qu'à moi by Vanessa
» Faut-il obliger les détenus à travailler en prison?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amicalement Votre :: ~¤~TON QUOTIDIEN~¤~ :: .:La Gazette du Forum:.-
Sauter vers: