Amicalement Votre

Bienvenue Invité, le forum a 4498 jours!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?   Ven 17 Oct 2008 - 11:22

Selon La Tribune, la caisse nationale des Caisses d'Epargne aurait perdu cette somme récemment lors d'opérations réalisées sur les marchés boursiers.

La caisse nationale des Caisses d'Epargne (CNCE) aurait perdu 600 millions d'euros récemment lors d'opérations réalisées sur les marchés boursiers, croit savoir vendredi le quotidien économique La Tribune.

Cette lourde perte aurait été enregistrée lors de classiques opérations de marché réalisées pour le compte des caisses d'épargne, alors que les Bourses ont été ébranlées par la crise, selon les informations du journal. Un porte-parole de la CNCE, joint par La Tribune, s'est refusé à tout commentaire.

Mariage avec la Banque populaire

La CNCE, holding des caisses d'épargne, a notamment pour fonction la gestion des participations du groupe, ce qui signifie qu'elle est en charge de la centralisation et de la gestion des excédents de ressources des caisses, précise le journal.

C'est dans cet exercice de gestion pour compte propre qu'elle aurait subi ces pertes. La Caisse d'Epargne est en passe de se marier avec la Banque populaire, ce qui va donner naissance à la deuxième banque française, un rapprochement précipité par les derniers rebondissements de la crise financière.


ses ma banque

ouin
Revenir en haut Aller en bas
VERO68200
Modératrice
Modératrice
avatar

Nombre de messages : 3836
Age : 44
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?   Ven 17 Oct 2008 - 13:42

c est aussi la mienne pfff c est pas possible

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?   Sam 18 Oct 2008 - 10:57

Sarkozy juge "inacceptable" la perte de 600 millions

*
Le président français a appelé les dirigeants du groupe Caisse d'Epargne à "tirer les conséquences" de "l'incident" qui s'est traduit par une perte de 600 millions d'euros.
*
La ministre de l'Economie, Christine Lagarde, s'est dite pour sa part "particulièrement frustrée" et "vraiment en colère".

Nicolas Sarkozy a estimé vendredi que la perte de 600 millions d'euros annoncée quelques heures plus tôt par la Caisse d'Epargne était inacceptable et a appelé implicitement à la démission des dirigeants du groupe. Rappelant qu'il avait demandé que les dirigeants des groupes financiers assument leurs responsabilités en cas de défaillance de leur établissement, il a souligné : "Tout ceci montre des inconséquences". Pour le chef de l'Etat, le montant en jeu "est suffisant pour que les responsables sachent en tirer les conséquences".

Quant à la ministre de l'Economie Christine Lagarde, elle s'est déclarée vendredi "particulièrement frustrée et découragée" par l'annonce d'une perte de 600 millions d'euros à la Caisse d'Epargne, qui n'arrive pas "au meilleur moment". Elle s'exprimait lors de la tenue du premier conseil d'administration de la société de refinancement des banques, mise en place par le gouvernement pour les aider à emprunter. "Je suis découragée car nous sommes en train de mettre en place une déclinaison puissante du plan convenu au sein de l'Eurogroupe, sur l'initiative du président de la République" et "la constatation de cette perte n'arrive pas au meilleur moment", a-t-elle ajouté. Avant de renchérir un peu plus tard sur France 2 en se disant "vraiment vraiment en colère".

La Commission bancaire enquête

La ministre de l'Economie s'est toutefois déclaré "satisfaite" que la Commission bancaire, l'organe de contrôle des banques, se soit "mise au travail" dès vendredi matin pour "examiner ce qui s'est passé" à la Caisse d'Epargne. Interrogée pour savoir si le gouvernement demanderait la démission des dirigeants du groupe, Christine Lagarde a répondu qu'elle allait "d'abord attendre la conclusion du contrôle exercé par la Commission bancaire". "Ensuite, nous prendrons nos responsabilités et évidemment le président de la République sera le premier juge de l'ensemble de ces questions", a-t-elle ajouté.

La ministre a raconté que le gouvernement avait été "informé mercredi soir qu'il y avait une difficulté" au sein de l'Ecureuil et, jeudi soir, de "l'ampleur potentielle" de la perte subie par la banque. "Cette perte ne remet pas en cause la solidité du groupe Caisse d'Epargne", avait affirmé auparavant le ministère des Finances dans un communiqué, qui précisait que la ministre avait demandé "immédiatement" à la Commission bancaire de "diligenter une mission de contrôle" à la Caisse d'Epargne.

Des "instructions" pas respectées, selon la Caisse d'Epargne

La Caisse d'Epargne a annoncé vendredi avoir perdu "de l'ordre de 600 millions d'euros" dans un "incident" boursier pendant la semaine du 6 octobre, marquée par le début du krach des Bourses mondiales. "L'incident", décelé "dans le cadre des procédures habituelles de contrôle", selon le communiqué, s'est produit dans le cadre des activités de "dérivés actions" de la Caisse nationale des Caisses d'Epargne, qui a notamment pour fonction la gestion des participations du groupe.

Selon une source proche du dossier, l'équipe en charge des dérivés actions n'a "pas respecté" certaines limites en termes de montants investis sur ce marché en dépit des "instructions" qui lui avaient été données "compte tenu des conditions de marché". La banque a été contrainte de "solder cette position" alors que les marchés étaient en pleine tourmente. Selon un proche de l'Ecureuil, la perte de 600 millions est le fait de trois traders qui ont parié sur un "rebond de la Bourse" juste avant qu'elle ne chute brutalement le 6 octobre et qui ne sont pas arrivés à se "refaire",
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?   Mer 22 Oct 2008 - 16:19

*
Un rapport interne, réalisé sur les conditions dans lesquelles ont été perdus 700 millions d'euros, établit un "nombre important de défaillances du contrôle".
*
La hiérarchie de la Caisse d'Epargne aurait ainsi attendu plus d'un mois avant de réagir, alors que la crise financière aggravait les pertes potentielles des positions prises par un trader.

Le rapport préliminaire ne fait que 13 pages, mais son contenu pourrait s'avérer explosif. Réalisé par l'Inspection générale de la Caisse d'Epargne, chargée d'enquêter sur la perte de 700 millions d'euros par le groupe, il établit un "nombre important de défaillances du contrôle interne". Son contenu, révélé par Le Nouvel Observateur, est détaillé sur le site internet de l'hebdomadaire. Une version définitive doit être rendue publique dans quelques jours.

Ce rapport interne rapporte ainsi que l'un des trois traders chargés des dérivés actions au sein de la Caisse nationale des Caisses d'Epargne a engagé à partir du 15 septembre des "montants très importants", pariant sur la hausse des marchés boursiers. Pendant près d'un mois, alors que le plongeon des Bourses mondiales aggravait la perte potentielle, la hiérarchie "ne réagit pas".

"Alertes ignorées", "dérive dans la gestion"...

Une situation qui s'expliquait notamment par le fait que "le responsable du compte propre, le chef direct du trader, avait négocié son départ avec la CNCE pour la fin septembre", la direction ayant décidé au printemps que cette activité serait fermée d'ici la fin de l'année, explique l'hebdomadaire. Quant au directeur financier, alerté le 10 octobre, il ne "bougeait pas non plus".

Le 13 octobre, le jeune trader remettait sa démission, après avoir chiffré ses pertes à "120 millions d'euros". Et entre le 15 et le 17 octobre, jour où la perte était révélée, la Caisse d'Epargne devait se défaire de ses positions, selon le Nouvel Obs.

Détaillant le mécanisme qui a conduit à ces pertes, le rapport ne mâche pas ses mots, parlant d'un "nombre important de défaillances de contrôle interne", "d'alertes ignorées", d'une "dérive dans la gestion" qui "n'a pas été perçue à temps", rapporte l'hebdomadaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?   Mer 29 Oct 2008 - 11:42

Quand l'Ecureuil fait payer double



  • Un
    incident sur les serveurs de la Caisse d'Epargne lui a fait débiter
    deux fois les transactions par carte bancaire d'une partie de ses
    clients.

  • Contactée par LCI.fr, la banque promet de corriger son erreur rapidement.


L'information provient d'un internaute de LCI.fr de
la région marseillaise. Alors que lui et sa compagne sont clients de
deux agences Caisse d'Epargne
distinctes, à Marseille et à Aubagne, ils ont été victimes de la même
erreur de leur banque : toutes leurs transactions par carte bancaire du
week-end ont été débitées deux fois. L'indident n'est pas isolé et des
internautes de toute la France nous font part d'erreurs similaires sur
leurs comptes. Selon ces témoignages, des personnes auraient également
été créditées deux fois d'un salaire ou d'une allocation.

L'agence
de cet internaute marseillais, par ailleurs sollicitée par de nombreux
clients victimes du même bug, lui a expliqué qu'elle provenait d'une "erreur de serveur" intervenue
entre le 24 et le 28 octobre. Elle a également promis d'annuler au plus
vites les transactions en cause, ce qui n'avait pas encore été fait
mardi après-midi.
La Caisse d'Eparge confirme
Contactée par LCI.fr, la Caisse d'Epargne confirmait dans l'après-midi être informée d'un incident qu'il n'était "pas un problème majeur" et que "des correctifs sont en train d'être appliqués"... En début de soirée, la Caisse Nationale des Caisses d'Epargne se faisait plus précise : "Il y a eu une erreur sur la seule journée du 27 octobre qui a porté sur 9% des opérations, au débit et au crédit",
expliquait-elle à LCI.fr tout en refusant de confirmer le nombre de
1.600.000 opérations erronées, obtenu de source syndicale. "Tout sera rentré dans l'ordre demain matin mercredi", promet encore le groupe qui a commencé à corriger les opérations et s'engage à ce qu'aucun client "ne paye un centime de sa poche, notamment si des agios ont été payés, à cause de ce bug". Une semaine après les pertes record du groupe en Bourse, l'établissement se serait bien passé d'une telle publicité...

http://tf1.lci.fr/infos/economie/argent/0,,4139652,00-quand-l-ecureuil-vous-fait-payer-double-.html
Revenir en haut Aller en bas
S@ndr@
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8283
Age : 39
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 22/04/2006

MessageSujet: Re: L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?   Mer 29 Oct 2008 - 12:11

ouf cette rerreur ne met pas arrivé!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cartespostales.forum-actif.net/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'écureuil a-t-il perdu 600 millions d'euros ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croyez-moi, mes Ami(e)s!!!: ce qui suit est authentique et dépasse l'imagination!!!
» Autour de l'EPR.
» 44 millions d’euros investis au profit de la base aérienne de Cayenne-Rochambeau
» CULTURE - 105 millions d’euros pour sauver Pompéi
» Port de Sète : 58 millions d’euros pour les passagers et les conteneurs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Amicalement Votre :: ~¤~TON QUOTIDIEN~¤~ :: .:La Gazette du Forum:.-
Sauter vers: